Aide-soignant en Ehpad, l’indispensable maillon.

Le métier d’aide-soignant(e) est un métier riche émotionnellement, physiquement, psychologiquement. Métier empathique, d’entraide, d’appartenance à une équipe pluridisciplinaire pour le bien-être du résident et pour l’accompagner au mieux.

L’aide-soignant(e) est en contact permanent avec le résident et sa famille. C’est lui qui fait vivre cette personne dépendante. Il a la responsabilité des soins intimes et de la prévention des escarres, de l’alimentation de celui qui a des troubles de la déglutition, de la marche de celui qui ne sait plus marcher seul. Chaque acte de la journée doit aussi être un acte d’animation. L’aide-soignant(e) est hautement concerné par le soin relationnel auquel il doit être formé.

Le métier d’aide-soignant requiert un grand nombre de qualités, savoir-faire et compétences.
Concernant la condition physique, il faut avoir de la force pour aider les patients à se déplacer ou changer de position et pour travailler à un rythme soutenu. Il doit se montrer sociable et rassurant car c’est souvent lui qui recueille les confidences. Très sollicité, il doit en outre être à l’écoute de l’équipe médicale et disposer d’un bon esprit d’équipe.
Le travail d’aide-soignant nécessite de la méthode pour pouvoir maintenir les chambres en ordre et un rythme régulier pour les repas.

Côté savoir-faire spécifique aux métiers du soin et de la santé, l’aide-soignant doit mettre en application quotidiennement ses compétences acquises lors de la formation.

Comment fonctionnent les EHPAD ?

Les EHPAD s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien. Ces personnes peuvent être partiellement ou totalement dépendantes de l’aide de quelqu’un dans les actes de la vie quotidienne pour des raisons physiques ou mentales.

Et comment cela fonctionne ?

Les EHPAD accueillent en général entre 50 et 120 résidents, à l’exception des petites unités de vie. L’accompagnement est global en EHPAD : les résidents et leurs proches sont déchargés de toute l’intendance quotidienne. Les EHPAD proposent des prestations hôtelières, un accompagnement de la perte d’autonomie et un encadrement des soins quotidiens.